mercredi 6 janvier 2010

Un Grand anniversaire

Être volontaire pour le développement humanitaire, ça ne signifie pas seulement manger du riz trois fois par jour, se contenter de voyager en motocycle vieux de 15 ans et s'habiller selon couleurs locales, parfois on peut être convier à d'importantes réceptions comme celle donnée à l'occasion de l'anniversaire du Roi.


Le Roi de Thaïlande est un monarque aimé, adoré de son peuple et la simple idée de critiquer ses agissements  ou pis, de dessiner des moustaches sur un de ses innombrables portraits (comme l'a expérimenté un Suisse ivre il y a quelques années) peut vous valoir plusieurs années de prison ferme. La dévotion du peuple envers son Roi est sincère, nous pouvons voir chaque jour son portrait dans les boutiques, les maisons et sur de très nombreux supports aussi riches que variés. En effet, s'il est de bon ton d'érafler discrètement les politiques durant les soirées mondaines, les décisions du Roi ne peuvent en aucune façon être sujettes à controverse. La Famille Royale n'interfère que discrètement sur la politique et se contente d'être l'objet de multiple cérémonies tout au long de l'année. Il peut s'agir de l'aménagement d'un terrain pour l'agriculture ou le tourisme comme de l'ouverture d'un centre d'élevage de poissons ou bien de l'inauguration d'un bâtiment pour le don du sang.



C'est donc à l'occasion de son Royal 82ème anniversaire, le 5 décembre, que nous avons été conviés à participer avec les fonctionnaires de la région drapés comme il se doit dans leur uniforme de cérémonie. Si nous avons en Europe l'habitude de célébrer les événements et de se perdre en palabres pendant des heures, ici, même si les préparatifs raffinés ont dû prendre des jours, les gens viennent, entonnent la chanson adéquate et s'en vont sans demander leur reste, et il en est de même pour les mariages et les enterrements. C'est donc à notre plus grande surprise qu'au moment où nous aurions pu faire plus ample connaissance avec les gens une fois les conventions remplies, que nous avons vu toute l'assemblée s'éloigner et partir en taxi. Le défilé des pauses photographiques devant le hall de réception à pris à sans doute plus de temps que la cérémonie elle-même et c'est à peine si les convives ont remarqué les danseurs.

Nous avons tout de même apprécié grandement le raffinement de la décoration et la qualité des artistes lors de cette soirée instructive.

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire