jeudi 7 janvier 2010

La visite de Nakhon Si Thammarat

 

L'école Darunothai a beau être une école catholique, elle n'en accepte pas moins les élèves musulmans et bouddhistes. Rappelons au passage que la philosophie-religion bouddhiste regroupe à elle seule environ 95% de la population Thaïe. Partout dans le pays il est possible de visiter les milliers de temples qui jalonnent les routes, les forêts et les campagnes. Certains plus anciens que d'autres, comme celui de Nakhon Si Thammarat, attirent davantage les adeptes et les écoles pour son ambiance, ses reliques, ses sages et son aura... et même son marché.

Quand on fait le déplacement jusqu'à un temple aussi renommé que celui-ci, il convient d'apporter sa contribution en déposant une fleurs de lotus (symbole d'élévation spirituelle : elle a les racines dans la vase, le corps dans l'eau et la tête à la lumière), une bougie pour la lumière et quelques brins d'encens achetés à la boutique contre la chance et peut-être la bienveillance d'un sage ou du Bouddha.


Durant la visite, il est donné d'apercevoir nombre de statues et divers autels où l'on peut déposer à l'occasion de l'encens ou bien une petite feuille d'or de la taille d'un timbre pour témoigner de sa piété.
Le temple est l'endroit par excellence où l'on peut renouveler un souhait pour l'avenir, se ressourcer ou bien se rappeler les valeurs auxquelles on croit.


Un peu d'histoire. La fresque suivante illustre ce passage : Le Prince Siddharta, avant de devenir Bouddha, était destiné à régner sur son royaume en monarque adoré de ses sujets. Mais par curiosité, il était sorti en cachette de son cocon doré et, malgré toutes les précautions prises par son père, avait eu, lors de ses escapades nocturnes, la connaissance de la maladie, la vieillesse, la pauvreté et la mort. Comprenant qu'on lui mentait sur la réalité de l'existence de la souffrance, il décida de fuir son palais une nuit, pendant que chacun dormait, s'aidant d'angelots pour faire taire sa monture et soulever ses sabots bruyants .

 Nous espérons avoir souvent l'occasion de visiter des sites aussi riches et instructifs que celui-ci.


Que de découvertes et que d'émotions à chaque fois !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire