samedi 26 septembre 2009

Visite-éclair de Bangkok

Ayant appris des autorités que nous pouvions régler certaines nécessités administratives directement à Trang, nous avons profité des trois jours qui nous restait à Bangkok pour visiter encore un peu le coin. Bangkok est une ville immense avec ses 8 millions d'âmes recyclées (je dis cela en raison de son fort taux de personnes bouddhistes : env. 95%) et offre d'innombrables choses à voir, à goûter et à sentir.

Cette fois nous avons opté pour le Grand Palais et  quelques marchés alentours. Le Grand Palais est un haut lieu de l'histoire et de la spiritualité Thaïlandaise et date du 18e siècle. Il renferme de nombreux trésors, en particulier le fameux Bouddha d'émeraude (en jade en réalité et impossible à prendre en photo, c'est interdit, comme il est interdit de pointer ses pieds en direction de statues du Bouddha ou du Roi, par respect, tout simplement). Le roi Râma I fit construire un temple pour l'abriter puis, au fil des décennies et de ses successeurs, d'autres furent érigés, notamment le Palais lui-même pour ainsi devenir un lieu cérémonial d'une grande importance. Tout autour du rempart intérieur (plus d'un km j'en suis sûr) sont peintes ces fresques murales interprétants la mythologie Thaïe.
La cour intérieure est très richement  ornementée et pas un seul centimètre n'est laissé sans une mosaïque, un mot ou une sculpture. Il nous était impossible d'imaginer tant de splendeur et de raffinement, partout où nos yeux se posent nous sommes autant surpris qu'émerveillés.


Nous quittons le Grand Palais avec l'esprit rempli de tant de belles choses mais l'estomac vide. A deux pas de cette structure gigantesque se situe tout un réseau de petites ruelles emplies d'échoppes aux senteurs bien appétissantes. Direction un marché ou l'on trouve pour quelques sous des jus coco bus à la paille à même la noix, des soupes épicées et de petites bouchées de riz cuites avec des morceaux de bananes ou de mangues sur les braises dans une feuille de bananier : un régal !
 Le contact avec les gens se passe très bien. Les Thaïs sont naturellement polis et patients et la plus humble échoppe de nouille nous a toujours semblé propre digne de confiance. D'ailleurs nous n'avons jamais été malade et souvent les cuisiniers prennent soin de ne pas trop mettre de piment. Nous essayons chaque jours d'apprendre des phrases toutes faites pour demander telle ou telle chose, dire bonjour, merci ou au revoir. Notre prononciation n'est pas toujours bonne et cela les fait bien rire mais  ils font l'effort de nous comprendre et font preuve d'une grande politesse.
Nous pensons sincèrement, d'après ce que nous voyons tous les jours, que notre société occidentale à beaucoup à apprendre d'eux, bien plus que eux de nous sans doute.
Nous rentrons sur Sukumvit road le cœur plein de reconnaissance devant la chance que nous avons.

4 commentaires:

  1. Salut salut les voyageurs,

    Un ti tour sur votre blog qui est tout à fait magnifique et qui est une belle invitation au voyage. Profitez bien de toute la sagesse Thaïlandaise ... mais je ne me fais pas de soucis pour vous à ce niveau là ;-)

    Je vous souhaites encore pleins de plaisirs et de belles découvertes ..

    Bises à vous deux

    Estelle

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour les amis,
    Merci pour vos messages sur notre blog.
    Vos images sont magnifiques! Votre blog tres interessant! Je vous ai mis en lien sur le notre. Nous avons hate de venir vous rendre visite dans ce magnifique pays que vous presentez.
    Biz.

    RépondreSupprimer
  3. Oh !! Teacher
    photo is beautiful ><

    I'am student in Darunothai School.
    M.2/2

    : )

    RépondreSupprimer
  4. Teacher fluke.

    Your photo is wonderful!

    I'm student in M.2/2

    see you....bye bye

    RépondreSupprimer